L’équipe

L’équipe réunit des enseignants-chercheurs, chercheurs et ingénieurs de trois laboratoires de recherche : le COMPTRASEC, le GRETHA et le LAM dans les domaines du droit, de l’économie, de la sociologie et de l’anthropologie.

COMPTRASEC – Centre de droit comparé du travail et de la sécurité sociale

  • Philippe Auvergnon est directeur de recherche au CNRS (DRCE2). Une part de ses travaux concerne les droits du travail d’Afrique subsaharienne.
    Il a réalisé des études pour le compte de la CEDEAO et du BIT et a été expert consultant de l’OIT dans le cadre du projet d’acte OHADA portant droit du travail. Il a dirigé ou co-dirigé une douzaine de thèses relatives à des droits nationaux africains, comparant certains de ces derniers ou portant sur la réception des normes internationales en Afrique.

  • Lucas Bento de Carvalho est professeur à la faculté de droit et science politique de Montpellier et membre associé du COMPTRASEC. Ses champs de recherche portent principalement sur les relations individuelles et collectives de travail, en privilégiant les approches croisées entre droit du travail et droit civil

  • Alexandre Charbonneau est maître de conférences. A la suite d’une thèse traitant du droit du travail maritime, il a été amené à développer de nombreuses collaborations avec le Département des Normes et le Bureau de Dakar du Bureau international du travail (OIT) concernant le travail maritime et le travail à la pêche dans différents pays d’Afrique de l’ouest et du centre, ainsi qu’à Madagascar. Ces expériences ont nourri des recherches sur les conditions de mise en oeuvre des conventions sectorielles de l’OIT dans ces pays, en accordant une attention particulière à l’organisation sociale du secteur de la pêche, souvent considéré comme relevant de l’économie informelle.

  • Joseph Dakoury est docteur en droit privé et sciences criminelles de l’Université de Bordeaux. Il est l’auteur d’une thèse intitulée “La protection de l’emploi en Côte d’Ivoire”.

  • Gautier Debruyne est ingénieur d’études CNRS en production, traitement, analyse de données et enquêtes.

  • Bénédicte Lavaud Legendre est chargé de recherche au CNRS. Ses travaux portent sur la notion juridique de traite des êtres humains et la mise en place de politiques publiques ou plans d’action.
    Pour mettre en oeuvre cette recherche, Bénédicte Lavaud-Legendre a notamment réalisé des travaux de terrain sur l’exploitation sexuelle des femmes nigérianes en vue d’identifier le fonctionnement criminel, les modes de contrainte mis en oeuvre et l’articulation entre groupe et individus au sein de cette pratique criminelle.

  • Jérôme Porta est professeur. Ses travaux portent notamment sur les droits sociaux fondamentaux et les phénomènes de pluralisme juridique.
    Il dirige plusieurs thèses relatives aux droits nationaux africains.

  • Haoussétou Traoré est doctorante. Sa thèse en cours de rédaction porte sur “Les formes de travail salarié : approche comparée”.

  • Julie Zambau est ingénieur d’étude CNRS, chargée de ressources documentaires.

GRETHA – Groupe de recherche en économie théorique et appliquée

  • François Combarnous est professeur spécialisé dans l’économie du développement. Ses travaux portent notamment sur les activités informelles et leurs revenus et en particulier sur le rôle et impact des réseaux sociaux en milieu informel.

LAM – Les Afriques dans le monde

  • Dominique Darbon est professeur de science politique et d’administration publique à Sciences Po Bordeaux, où il dirige le laboratoire Les Afriques dans le Monde (UMR 5115 CNRS) et l’école doctorale « société, politique, santé publique » de l’université de Bordeaux. Ses travaux portent principalement sur l’analyse des politiques des pays africains et des sociétés fragiles et sur les transformations des formations sociales en milieu urbain.

  • Baudouin Dupret est directeur de recherche au CNRS spécialisé en sociologie et anthropologie de la norme et du droit. Ses travaux portent notamment sur le droit et la justice en contexte musulman africain.

Labour Laws in Africa